La pointe hawaïenne

De mon voyage à Hawaii, je n’ai pas ramené que du tissu. J’ai trouvé une petite boutique à Kailua, là où nous étions logés, qui vendait de la laine de toute sorte. Vous allez me dire que de la laine à Hawaii, c’est curieux, mais après tout, y’a pas qu’en France où en Avril on ne se découvre pas d’un fil. Et même si à Hawaii en Février il fait 26° en moyenne, de temps en temps quand le vent et la pluie sont là ou que l’on monte un peu dans les hauteurs, bah il fait frais !

Bref, je ne connaissais pas du tout cette laine, et elle m’a intriguée alors j’en ai pris 2 pelotes de 100g : la NORO Taiyo. C’est une laine qui change de couleur, et permet pas mal de fantaisie !

norotaiyo49

Je voulais en faire des chaussettes, mais quand chéri a su le prix que je l’avais payé il m’a dit « même pas en rêve ». Bon je vous donnerais pas le prix parce que hein, on s’en fout j’étais en vacances, mais bon il a pas tort, alors j’ai cherché quelque chose d’autres à faire avec. J’ai trouvé un pattern assez simple d’un châle (shawl, pointe, chacun appelera ça comme il veut),  sur yarn.com et je me suis lancée.

Ce que j’aime avec le crochet, c’est que ça va vite. Il n’y a pas besoin d’y passer beaucoup d’heures pour voir les premiers résultats. Au final, il m’aura fallu que 3 soirées devant la télé pour la terminer, et une dizaine de brides avec un peu de laine restante de ma maman. Et voilà le résultat :

DSC_1284 (Medium)

Je trouve le résultat plutôt sympa, et l’avantage de cette laine (mélange de soie, de coton, de laine et de polyester) c’est qu’elle est bien épaisse mais ne gratte pas. Comme il fait encore un peu frais, elle me permettra de tenir jusqu’aux belles journées.

DSC_1291 (Medium)

Laisser un commentaire