Peluche Minuit by O’kryn Plush

Il y a des moments dans la sphère couture qu’on est content de pouvoir vivre et surtout de pouvoir y prendre part. Aujourd’hui, enfin hier, était l’un d’eux ! Hier, O’kryn (quoi vous ne connaissez pas cette super couturière ?) a sorti sa propre marque de patron de couture O’kryn Plush dédiée à la couture de peluche. Son premier modèle, emblème de sa marque, est une ravissante Chauve-Souris nommée Minuit.

Moi ? Une testeuse ?

Il y a quelques semaines, O’kryn m’a contactée et m’a proposée de faire partie de son équipe de testeuses. J’ai été ravie de pouvoir accepter sa demande. Ravie de contribuer, ne serait-ce que de façon minuscule, à la grande aventure dans laquelle elle s’était lancée. A peine avais-je reçu le patron, que j’avais déjà l’envie et la réalisation finale au fond du cerveau ! Ma Minuit serait noire et violette ! Et comme je suis du genre à aller au bout de ma pensée, j’ai attaqué à peine rentrée à la maison. Et en une petite soirée, Minuit était née !

C’est un véritable challenge d’accepter la confiance de quelqu’un pour tester son travail. J’ai essayé d’être exhaustive et de vérifier chaque détail. Mais bien sûr je n’ai pas pensé à tout. Par exemple, le visage de Minuit est fourni en plusieurs options auxquelles je n’aurais même pas pensées. J’aime quand les créatrices font preuve d’autant d’imagination 🙂

Réaliser Minuit

J’ai choisi des tissus de mon stock, et ceux là m’ont semblé tellement évidents que je n’aurais jamais pu choisir autre chose. J’ai utilisé de la toile canevas acheté à La Mercerie des Créateurs. Cette toile a deux faces aux touchers différents. Une face est plus rêche (c’est normalement l’endroit du tissu) et l’autre face (l’envers du tissu donc) est très douce, comme du velours. C’est avec cette face velours que j’ai choisi de faire Minuit, ce qui fait d’elle une peluche agréable à caresser et à blottir contre soi !

La découpe est très simple, Minuit n’a besoin que de peu de pièces. Il sera très facile d’utiliser des chutes de tissu pour la réaliser (devinez qui a déjà prévu de la refaire en polaire toute douce ?). L’assemblage est aussi très simple. En suivant pas à pas les indications, vous réussirez très facilement une super petite peluche. Tout a été pensé pour palier au problème de solidité qui peuvent arriver sur ce genre d’objet : les enfants sont parfois de vrais monstres avec leur amis à poil !

Vole petite Chauve-souris !

Je vous laisse avec les photos de la nouvelle amie de mon fils ! J’espère bientôt voire pulluler cette petite peluche un peu partout sur la toile !

3 comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.