Mambo japonais

Mon amour pour les motifs japonais n’a pas failli ! Et ça devient une habitude avec moi, quand un nouveau modèle de patron Sacôtin sort, je veux le tester avec du tissu d’inspiration japon. Je n’ai donc pas dérogé à la règle avec le dernier né,voici donc le Mambo japonais.

Association et matière

Quand Véro a lancé le test du patron, j’ai tout de suite eu envie de le faire dans ce tissu japonais acheté chez La Rabichette. Et quand j’ai ressorti mon stock de simili pour voir avec quoi l’associer, le simili autruche framboise a été une évidence ! Malheureusement, je n’en avais pas assez, et pas le temps d’attendre ma commande. J’ai donc opté pour une autre association en gardant cette idée là pour plus tard.

Depuis mon premier test, j’ai pu me réapprovisionner en simili autruche chez La Mercerie des Créateurs, et il y a quelques jours je me suis enfin lancé dans la confection du modèle.

La réalisation

J’ai adoré coudre ce Mambo autant que j’ai adoré coudre les deux autres. J’ai choisi une taille small comme celui en noir et blanc. Pour plus de tenue, j’ai entoilé deux fois le coton et je lui ai passé une couche d’odicoat pour le protéger.

Petit bémol, j’ai opté pour cette fermeture éclair rose pour fermer le sac, et ça ne s’accorde pas bien avec le framboise du simili. Si j’ai le courage peut être que j’essaierais de démonter juste cette partie là, mais ça risque d’être compliqué.

Je n’ai rencontré aucune difficulté particulière pendant le montage, tout est passé comme sur des rails. Au final j’adore le rendu du sac qui est tel que je l’imaginais et qui comble parfaitement mon attente de sac avec tissu japonais

Je vous laisse avec les photos de ce petit mambo japonais, à bientôt.

2 commentaires

  • Valencroix

    Sublime !
    As-tu mis de l’odicoat sur le tissu. Je viens d’en acheter à la mercerie et je ne sais pas trop comment l’appliquer. Dans mon gros paquet super bien emballé, j’ai dû y laisser hélas la notice d’emploi.
    Bisous

    • Les Mains en l'Air

      Merci pour le compliment !
      Oui j’ai mis de l’odicoat, je l’ai appliqué au pinceau en une seule couche. Que j’ai repassé avec une feuille de papier sulfurisé une fois sec.
      Je n’avais pas de notice non plus ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Le contenu de mon site est protégé. Merci de ne pas copier mes textes ou photos.
%d blogueurs aiment cette page :